Retour

📋 RĂ©alisation d’un frottis cervico-utĂ©rin

Frottis cervico-utérin

  • Plusieurs noms :
    • frottis cervico-vaginal
    • prĂ©lĂšvement cervico-utĂ©rin
    • test HPV
  • Un seul geste : frotter l’exocol et l’endocol avec une brosse spĂ©cifique
  • Cotation JKHD001 [voir fiche OMNIPrat] pouvant ĂȘtre associĂ©e Ă  :
    • 100% avec un acte de consultation : GS+JKHD001
      • Uniquement dans le cadre du dĂ©pistage du cancer du col utĂ©rin (25 – 65 ans) et pour un mĂȘme praticien
      • Deux fois la premiĂšre annĂ©e des 25 ans
      • Tous les 3 ans Ă  partir de 26 ans
    • 50% avec un autre acte de la CCAM (pose de stĂ©rilet ou implant, destruction de condylomes, etc.)
      • Acte au tarif le plus Ă©levĂ© Ă  100% et second acte Ă  50%
      • Dans ce cas, pas de limite de remboursement
    • Si la situation clinique nĂ©cessite la rĂ©alisation d’un frottis plus rapprochĂ©, l’association GS+JKHD001 ne pouvant ĂȘtre cotĂ©e avant la pĂ©riodicitĂ© des 3 ans rĂ©glementaires, il faut coter une consultation GS simple.

Indications :

  • De 25 ans Ă  65 ans : frottis rĂ©guliers dans le cadre du dĂ©pistage du cancer du col utĂ©rin
  • Consultation prĂ©natale ou aprĂšs 6 semaines du post-partum selon les rĂ©sultats du dernier frottis
  • Recherche Ă©tiologique d’un saignement vaginal anormal, post-coĂŻtal [voir Ă©tiologies des mĂ©trorragies post-coĂŻtales] ou de pertes vaginales
  • Douleur abdominale basse
  • Tests HPV rapprochĂ©s  :
    • infections par le VIH
    • immunodĂ©pression
    • ATCD de frottis anormaux
    • aprĂšs conisation [voir suivi post-conisation] ou hystĂ©rectomie pour cancer ou dysplasie cervicale (CIN2 ou 3) :
      • surveillance par frottis Ă  6 mois ; puis :
      • 1 fois tous les 3 ans sans limite d’Ăąge tant que le test HPV est nĂ©gatif
      • 1 fois par an sans limite d’Ăąge tant que le test HPV est positif, avec colposcopies rĂ©guliĂšres [voir exploration colposcopique du col utĂ©rin]
  • aprĂšs hystĂ©rectomie pour une Ă©tiologie non cancĂ©reuse ou non dysplasique : le dĂ©pistage peut ĂȘtre interrompu
  • aprĂšs hystĂ©rectomie sus-cervicale : mĂȘme surveillance que pour les femmes non hystĂ©rectomisĂ©es

Situations pouvant fausser le résultat du frottis :

  • Vaginite ou colpite
  • Infection gĂ©nitale haute
  • RĂšgles abondantes
  • Frottis rĂ©alisĂ© moins de 24h aprĂšs :
    • une toilette vaginale
    • un rapport sexuel
    • la mise en place d’un ovule ou d’une capsule vaginale

Périodicité en cas de normalité des résultats :

  • Ă  25 ans : rĂ©aliser deux frottis Ă  un an d’intervalle
  • de 26 ans Ă  29 ans inclus : rĂ©alisation de frottis tous les 3 ans Ă  partir du dernier frottis normal
  • de 30 ans Ă  65 ans : rĂ©alisation de frottis tous les 5 ans Ă  partir du dernier frottis normal

Au laboratoire :

  • de 25 à 29 ans : analyse cytologique du frottis avec rĂ©alisation rĂ©flexe d’un test HPV si le frottis est anormal
  • de 30 Ă  65 ans : rĂ©alisation d’un test HPV avec analyse cytologique rĂ©flexe si le test HPV est positif

Matériel :

  • Gants
  • Lubrifiant pour spĂ©culum
  • SpĂ©culum de taille adaptĂ©e
  • Brosse cytologique
  • Flacon de prĂ©lĂšvement (milieu de transport) + Ă©tiquette d’identification de la patiente
  • Enveloppe d’adressage pour le laboratoire d’anatomopathologie
  • Affranchissement : 2 timbres verts suffisent

RĂ©alisation du geste :

  • Dans le cadre du dĂ©pistage systĂ©matique, c’est l’occasion d’effectuer un examen complet :
    • Examen clinique avec palpation mammaire [voir observation et clinique] et des aires ganglionnaires [voir conseil autopalpation]
    • Inspection de la peau Ă  la recherche de lĂ©sions dermatologiques suspectes
    • Examen gynĂ©cologique : inspection vulvaire (anatomie, pilositĂ©), recherche de lĂ©sions ou de signes de pertes vaginales, inspection des glandes de Bartholin et de Skene, examen du pĂ©rinĂ©e et de l’anus [voir troubles de la statique pelvi-pĂ©rinĂ©ale chez la femme]
    • RĂ©alisation d’un toucher vaginal [voir tumĂ©factions pelviennes] : repĂ©rage du col (utĂ©rus antĂ©versĂ© ou rĂ©troversĂ©), recherche d’une palpation ovarienne anormale ou d’une douleur lors de l’examen
    • Pose en douceur du spĂ©culum, centrĂ© sur le col : noter l’aspect du col et des mucositĂ©s prĂ©sentes
    • Recueil un Ă©chantillon endocervical avec la brosse cytologique
      • en introduisant les long poils de la brosse Ă  l’intĂ©rieur de l’endocol
      • faire tourner 5 fois Ă  360° la brosse cytologique sur le col utĂ©rin
    • Introduction immĂ©diate de la brosse dans le flacon de prĂ©lĂšvement en la pressant 10 fois au fond du flacon
      • la tĂȘte de la brosse doit habituellement ĂȘtre retirĂ©e du flacon (certains laboratoires d’anatomopathologie prĂ©fĂšrent que la tĂȘte soit dissociĂ©e du guide et laissĂ©e dans le flacon)
    • Fermeture du flacon par vissage : inscrire nom-prĂ©nom-date de naissance de la patiente sur le flacon
    • Remplissage du formulaire en prĂ©cisant selon l’Ăąge s’il s’agit d’un frottis ou d’un test HPV
    • [voir Notice du Cervex-BrushÂź]


Conduite à tenir selon le résultat :

  • Document interactif de l’Institut National du Cancer : Ă  consulter ICI

–> sĂ©lectionnez le rĂ©sultat du frottis (page 7) et laissez-vous guider pour la conduite diagnostique et l’arbre dĂ©cisionnel selon l’Ăąge


Sources – liens :

©2022 KitMédical. Avec le soutien de :

ARS URML CPAM